02 46 72 02 48

Vous avez un projet ?

Comparateur d'assurances

Les différents modes de calcul de l’assurance de prêt immobilier

Lors de la souscription d’une assurance de prêt immobilier, l’emprunteur a le choix entre deux bases de calcul : le capital initial (CI) ou le capital restant dû (CRD). Tandis que le coût de l’assurance de prêt immobilier reste invariable pendant toute la durée de vie de l’emprunt dans le premier cas (on parle alors d’assurance fixe), il varie dans le second (on parle alors d’assurance dégressive). Ces bases de calcul présentent toutes deux des avantages et des inconvénients ; à vous de choisir la formule appropriée en fonction de l’apport financier que vous pourrez effectuer mensuellement et dans la durée, ainsi que de vos éventuels projets de renégociation, rachat, remboursement anticipé de votre prêt immobilier, ou bien de revente de votre bien immobilier. Il est donc dans votre intérêt, en tant que futur emprunteur, de bien étudier les produits proposés. Forte de son réseau d’experts, PRÉVIDIAL saura vous accompagner dans votre réflexion et vous aider à faire le bon choix !

En règle générale, les établissements bancaires proposent en priorité une assurance de prêt immobilier dont le coût est basé sur le capital initial.

Qu’est-ce que le capital initial ?

Également appelé « capital emprunté », le capital initial désigne la somme que vous avez empruntée lors de la souscription de votre prêt immobilier. Il s’agit du mode de calcul que l’on retrouve dans la majorité des contrats d’assurance de groupe des établissements bancaires. Ce mode de calcul a l’avantage d’être simple car votre cotisation d’assurance de prêt immobilier reste inchangée pendant toute la durée de vie de votre prêt immobilier ; toutefois, il vous engage à payer des cotisations relativement élevées, notamment durant les dernières années du prêt alors que le capital restant à rembourser est faible.

Calcul du coût de l’assurance de crédit immobilier sur la base du capital initial

Le coût de l’assurance de crédit immobilier reste donc inchangé jusqu’à la fin du contrat de prêt immobilier lorsqu’il est calculé sur la base du capital initialement emprunté.
Pour déterminer le coût mensuel de l’assurance de crédit immobilier selon cette base de calcul, il suffit de multiplier le montant du capital initialement emprunté par le taux de l’assurance (TAEA) puis de diviser le résultat par 12. Par ailleurs, pour connaître le coût total de l’assurance de crédit immobilier, il suffit de multiplier son coût annuel par le nombre d’années de durée de vie du prêt immobilier.

Comparez les tarifs de nos assureurs !

Calcul sur la base du capital restant dû

La délégation d’assurance permet en revanche de trouver plus facilement des assureurs qui calculent leurs tarifs d’assurance de prêt immobilier en fonction du capital restant dû.

Qu’est-ce que le capital restant dû ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier, le capital restant dû désigne, à un instant précis, la part du capital initialement emprunté qu’il vous reste à rembourser. Cette méthode de calcul est privilégiée par les compagnies d’assurance proposant des contrats d’assurance individuelle.

Le montant des cotisations est lié ici à l’amortissement du capital initial de l’emprunt. Durant les premières années de souscription, les primes d’assurance sont élevées en raison du paiement des intérêts (la part du capital remboursée est faible). En revanche, plus vous avancez dans le remboursement de votre crédit, plus les cotisations diminuent pour arriver proches de 0 en fin de prêt.

Ce système dégressif s’avère particulièrement avantageux si l’on considère le coût total de l’assurance de crédit immobilier, lequel est inférieur à celui de l’assurance fixe.

À noter également qu’il peut arriver que périodiquement, tous les 5 ans par exemple, la mensualité d’assurance augmente de nouveau légèrement. Cela s’explique par le fait que les compagnies d’assurance appliquent parfois un calcul tenant compte de l’âge de l’emprunteur et des problèmes de santé qu’il est susceptible d’avoir en vieillissant.

Calcul du capital restant dû

Le calcul du capital restant dû s’effectue en comptabilisant le capital emprunté, auquel on additionne les intérêts (taux d’emprunt + assurance de prêt immobilier). On soustrait ensuite de cette somme globale le montant du capital déjà remboursé.

Calcul du coût de l’assurance de crédit immobilier sur la base du capital restant dû

Le calcul de l’assurance de prêt immobilier est basé sur le montant du capital restant dû. La réévaluation annuelle des cotisations suit donc un tableau d’amortissement fourni par l’établissement prêteur lors de la souscription de l’emprunt immobilier : les premières mensualités sont particulièrement élevées mais le coût de l’assurance de prêt immobilier baisse progressivement jusqu’à l’échéance du prêt.

Capital initial vs. capital restant dû : quel mode de calcul est le plus avantageux ?

Le coût total de l’assurance dégressive est moins élevé que celui de l’assurance fixe.

Prenons l’exemple d’un prêt immobilier de 300 000 € au taux nominal fixe de 1,4 % sur 20 ans, lorsque le taux de l’assurance de crédit immobilier est de 0,5 %.

Si la prime d’assurance est basée sur le capital initial, elle sera de 83,33 € par mois (300 000 € x 0,5 %/12 mois = 125 €) jusqu’à l’échéance du prêt immobilier.
L’assurance coûtera 30 000 € sur la durée (300 000 € x 0,5 % x 20 ans = 30 000 €).

Si la prime d’assurance est basée sur le capital restant dû, elle sera de 125 € le premier mois car calculée sur 300 000 €. Le deuxième mois, elle sera de 124,48 € car calculée sur 298 750,00 € (l’emprunteur ayant déjà remboursé 1 250,00 € en 2 mois). Et ainsi de suite jusqu’à atteindre 0,52 € à la dernière mensualité.
L’assurance coûtera alors 15 063 € sur la totalité de la durée de remboursement du prêt.

 Montant emprunté Taux d’assurance emprunteurCoût total de l’assurance emprunteurCoût mensuel de l’assurance emprunteur
Capital initial300 000€0,5%30 000€83,33 € pendant toute la durée de vie du prêt immobilier (coût fixe)
Capital restant dû300 000€0,5%15 063€125 € le 1er mois
0,52 € le dernier mois du remboursement (coût dégressif)

La formule sur le capital initial est plus coûteuse sur la durée totale du prêt que celle sur base du capital restant dû.

En revanche, le coût des mensualités du premier quart d’un contrat basé sur le capital restant dû, est plus élevé que celui du capital initial.

En fonction de la durée de détention pressentie de votre bien immobilier, il pourra dont être parfois plus opportun de souscrire une assurance sur Capital initial.

PRÉVIDIAL est à l’écoute de votre projet et vous accompagne dans votre réflexion pour vous exposer les différentes options qui s’offrent à vous et vous orienter vers celles qui seront adaptées à votre situation, ainsi qu’à votre projet à court, moyen et long terme.

Comparez les tarifs de nos assureurs !

Ce qu’il faut retenir sur le coût de votre assurance de prêt

Qu’est-ce que le capital restant dû ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier, le capital restant dû désigne, à un instant précis, la part du capital emprunté qu’il vous reste à rembourser. Il s’agit donc de la somme actualisée chaque mois après le remboursement d’une mensualité que l’emprunteur doit encore régler à la banque.



Acteur sur le marché de l’assurance depuis 1985.
Création et développement de plusieurs cabinets de courtage en prêts immobiliers depuis 2007.
Création et développement de PREVIDIAL, cabinet spécialisé en assurance de prêt, depuis 2017.

Qu’est-ce que le capital initial ?

Également appelé capital emprunté, le capital initial désigne la somme que vous avez empruntée lors de la souscription de votre contrat de prêt immobilier.



Acteur sur le marché de l’assurance depuis 1985.
Création et développement de plusieurs cabinets de courtage en prêts immobiliers depuis 2007.
Création et développement de PREVIDIAL, cabinet spécialisé en assurance de prêt, depuis 2017.

L’assurance dégressive est-elle plus avantageuse financièrement que l’assurance fixe ?

Oui l’assurance sur capital restant dû coûte moins cher sur la durée totale du prêt. L’assurance sur capital initial est revanche plus avantageuse si vous êtes amenés à rembourser de manière anticipée votre prêt (le premier quart).



Acteur sur le marché de l’assurance depuis 1985.
Création et développement de plusieurs cabinets de courtage en prêts immobiliers depuis 2007.
Création et développement de PREVIDIAL, cabinet spécialisé en assurance de prêt, depuis 2017.
Acteur sur le marché de l’assurance depuis 1985.
Création et développement de plusieurs cabinets de courtage en prêts immobiliers depuis 2007.
Création et développement de PREVIDIAL, cabinet spécialisé en assurance de prêt, depuis 2017.